PAOLO ROSSI. Le buteur de Espana 82.


La coupe du Monde de Paolo Rossi débute assez tardivement en somme, à la manière de la Squadra Azzurra qui aligne les matches nuls lors du 1er tour. L'attaquant juventino n'arrive pas à être dans la compétition. Faut dire que l'ami Paolo n'est plus trop habitué aux matches de haut niveau, de retour à la compétition depuis seulement avril 82, suite à ses deux ans de suspension après l'affaire du Totonero alors qu'il jouait à Pérouse. A la surprise générale, Enzo Bearzot le sélectionne quand même dans sa liste des 22 pour l'Espagne. Sans jus, Paolo Rossi galère donc un peu en ce début de Mundial. Puis arrive le second tour. L'Italie, qui vient de battre l'Argentine (2-1), affronte le Brésil pour un match décisif. Une place en demie est en jeu ! Paolo Rossi décide que c'est le bon moment et se révèle à la face du monde. Il plante un triplé qui élimine la Seleçao. En 1/2 finale, le cannoniere réalise un doublé qui assomme la Pologne de Boniek, son collègue de club. En deux rencontres, Paolo Rossi inscrit cinq buts et termine en beauté face à l'Allemagne, avec une sixième et dernière réalisation qui porte l'Italie au sommet du football mondial. Et voilà le travail. Paolo Rossi termine meilleur buteur de la coupe du Monde en trois matchs. Il en profite même pour rafler le Ballon d'Or à la fin de l'année 82.

Contre le Brésil commence le show Rossi.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire