GUEULES DE COUPE DU MONDE.


- JOE JORDAN -
Encore une coupe du monde sans dent. Faut le faire quand même. Mais qu'est-ce qu'il a foutu en 4 ans. Il a picolé l'argent pour aller chez le dentiste ou bien ? Incontestablement, la gueule de ce mondial espagnol. Joe Jordan la petite frappe, le caïd édenté sans foi (parce qu'il boit trop) ni loi (parce qu'il pique des canettes dans les stations-services). Un gars qui fout la trouille aux enfants dans le noir. Accessoirement, il claque quand même des buts ce salopard d'Ecossais. Trop fuck le mec !!!

- ON AURAIT PU CITER AUSSI -
L'Allemand Horst Hrubesch pour sa légendaire non-ressemblance à Alain Delon, expression lancée un soir de match, en juillet 1982. Une 1/2 finale hyper importante. Un mec qui fait de bonnes blagues de beau gosse aussi (France-Allemagne, Horst et ses grosses cuisses à la Gerd Müller, mais en plus grosses encore, face à Ettori, tel un petit chat... Ouh ça fait mal). Une bonne bouille comme seule l'Allemagne sait en produire quoi. Bref. Eric Gerets (comme ça il fera moins le malin en conférence de presse désormais) avec son look à la Bee Gees en plein trip pirates. Une bonne raie qui descend sur l'oeil gauche et une bonne barbe de marin, non-fumeur, parce qu'il a pas la pipe (juste une précision). Et enfin l'Autrichien Walter Schachner, parce que dans Autrichien, il y a "chien". Quand on voit sa coupe de cheveux, la relation paraît évidente. Une belle moustache aussi. Un brin Village People. Un mec légèrement strass et paillettes sur les bords. Mais du bling-bling autrichien, faut relativiser aussi.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire