GUEULES DE COUPE DU MONDE.


LEONARDO CUELLAR.
Plébiscité partout, c'est la tronche du mondial argentin. La rencontre improbable entre Omar Rodriguez Lopez from AT THE DRIVE-IN ('tain At the drive-in la tuerie !!!) et Curtis Mayfield pour son côté Blaxploitation. En gros, un meneur de jeu bien funky dans une équipe de chèvres quand même. Heureusement qu'il est là pour mettre un peu d'animation dans une sélection mexicaine un peu paumée dans ce tournoi. Un mec carrément électrique.

ON AURAIT PU CITER AUSSI...
Willy Kreuz et son look de Francis Cabrel mais avec l'accent autrichien. Un truc qui fait bizarre quoi. Mais c'est pas mieux en somme. Pour continuer dans la comparaison musicale, il y a aussi Jan Peters, non retenu dans la liste des 22 sélectionnés hollandais mais qui apparaît dans l'album Panini. Rien que pour sa trombine à la C (...'était) Jérôme, et enfin l'Iranien Mohamed Reza Adelkani pour sa ressemblance troublante à Enrico Macias. Un mec qui a beaucoup donné sur le terrain, mais à qui on a rien rendu. Sauf une coupe de cheveux peut-être. Mais bon, c'est pas ça qui fait la gagne...!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire