FRANCE-ANGLETERRE. Robson nous colle la honte d'entrée !

Jean-Luc Ettori a oublié de prendre un ticket pour sortir de ses cages, Robson se charge de le lui rappeler.

Qu'elle marque très tôt dans le match (France-Italie 78) ou qu'elle en prenne un dans des circonstances similaires - un but après moins d'une minute de jeu - on en arrive à la même conclusion avec l'équipe de France. Elle paume toujours son 1er match dans le tournoi final d'une coupe du Monde. Bon ça, c'est fait. Angleterre-France donc. A Bilbao. Les deux sélections font leur entrée dans la compétition. Les Anglais n'ont pas participé aux deux éditions précédentes (1974 et 1978). Autant dire qu'ils ont la dalle. D'entrée, sur le terrain, ils sont comme des crevards. Attaque dès le coup d'envoi sur l'aile droite. Bossis met en touche. Elle est jouée longuement et atterrit sur une tête anglaise qui dévie le ballon au centre de la surface de réparation française. La défense des Bleus est à l'Ouest. Brian Robson en profite pour exécuter Ettori de près. Pan. 1-0 pour les Rosbeefs et ça joue depuis 28 secondes ! Le record de Bernard Lacombe, acquis 4 ans auparavant en Argentine, est battu. Et pour nous, ça commence vraiment bien ce mondial espagnol. La zone d'entrée...

Le match.
FRANCE-ANGLETERRE.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire