SEPP MAIER loves don't cry for me Argentina..


Sepp Maier fait encore des siennes. Cette fois, il a décidé de monter un groupe en marge du Mondial argentin. Avec ses potes gringos, le gardien de la Mannschaft a chopé la gratte et décide de taper le boeuf pour une reprise enflammée du "Deutschland über alles" avec flûte de pan et tout le toutim. Avec le sombrero sur la tête pour faire classe, sauf qu'il aurait pas dû le piquer à un môme de 12 ans parce que là, Sepp, il frôle la correctionnelle... Sinon, il a bien l'air de s'éclater, parti dans un solo de killer et sans archet s'il vous plaît. Assez loin de Jimmy Page donc, par contre on lui donnerait volontiers une légère ressemblance avec un Robert Herbin surpris à se fendre la poire, mais pas trop quand même, ça file des rides.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire