FOOT ROCK AND ROUFLAQUETTES. Eric Martin.

ERIC MARTIN.
Pas facile d'être l'homonyme d'un obscur joueur de D1 française qui a officié à Nancy et au PSG notamment. Mais ce Eric Martin là s'en moque. D'abord il le connaît pas l'autre usurpateur d'identité. Pour lui, Nancy ça évoque plutôt le prénom de la meuf' à Sid Vicious. Là tout de suite, ça cause un peu plus à sa façon d'être. Parce que notre English, il est sans pitié et a une tête de no future. Lui, il rentre dans le lard, envoie le pâté avec ses potes peu recommandables - le rock c'est tout à fond - et joue au foot comme il pratique la guitare. C'est tout en barré. Il crache aussi sur les attaquants adverses, à défaut d'avoir trouvé un public avec son band de mal lavés. On a vraiment du lourd là, du bien gras et du frité de première. Un peu comme son groupe préféré improbable:
THE EIGHTIES MATCHBOX B-LINE DISASTER.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire