MAILLOT DE LEGENDE. Liverpool F.C.


Le maillot rouge le plus fashion d'Angleterre orné du badge représentant le « Liver bird », un oiseau mi-aigle mi-cormoran, symbole de la ville. Liverpool est une équipe dans le vent comme les quatre garçons qu'elle a vu naître à la fin des fifties. Un stade, Anfield Road, où chacun vient se recueillir comme à « The Cavern Club » pour entendre les choeurs du « Spion Kop » où se massent 20.000 à 30.000 fans les jours de match, debout derrière les buts à entonner des hymnes à la gloire du club. Le vieux standard de Gerry & the Pacemakers « You'll never walk alone ». Non, les Reds ne marcheront jamais seuls, même après ces saloperies du Heysel et Hillsborough quand la couleur du maillot se confond avec la douleur et la mort de centaines d'innocents. Une tâche indélébile comme un vilain tatouage « hate/love » collé à la peau du club de la Mersey malgré son palmarès national, ses exploits en coupe d'Europe et ses nombreuses « Ringo » stars qui ont foulé la pelouse d'Anfield: Keegan, Dalglish, Rush, Clemence, Owen, Fowler et Bernard Diomède. Liste non-exhaustive...


Kevin Keegan

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire